Desires And Devices

One

N / B

drapeau français C'est un trop-plein de couleur et de trop riches matières dans mes peintures à l'huile qui m'a sans doute amené à ce travail de noir et blanc, plus strict, plus sévère, plus contraignant peut-être : encres de Chine noire, eau et papier. Pendant presque une année, je n'ai plus touché à la couleur, et ce fut jubilatoire.
C'est ici d'abord et avant tout un travail avec la lumière qui, si elle vient de la blancheur du papier, bien sûr, sourd aussi de l'obscurité éclatante et veloutée des différentes encres aux textures bien particulières. J'y ai retrouvé mes thèmes, le désir, la solitude et le rapport à l'autre ; mais le trait, grâce à ce dépouillement, a acquis un caractère propre plus affirmé, une essentialité qui peut le rapprocher de la calligraphie. Certes, tout art est écriture, mais cette nouvelle approche m'a permis de l'affirmer avec plus d'assurance.

English flag It is an excess of colours and textures in my previous paintings which might have brought me to these black and white paintings. They are stricter, more constraining, more severe perhaps. I limit myself to essential necessities: black Indian inks, water and paper. And during almost a year, I did not use colour any more; it finaly was joyful and a great pleasure.
It is here, first and foremost, an exercice on light; if light comes from the whiteness of the paper, I discovered that it also seeps out from the bright and velvety darkness of the different black inks. In this work, my usual topics came back: desire, interaction with others and loneliness; but the brush strokes, thanks to this gain of simplicity, has acquired its singularity, a more asserted character, closer to calligraphy. Any art is undoubtedly a kind of writing, but this new approach allowed me to pledge it with more strength.


Desires And Devices One

une vidéo de Viktor Pêche.

Voilà donc à quoi ce travail pictural se réfère : c'est un acte engagé, au sens où il m'engage tout entier, un travail autre sur le vivant. L'outil en est la poésie (au sens grec de poiêsis, création) qui est l'affirmation que malgré tout, l'homme reste capable, avec enthousiasme, mais aussi avec le risque tragique qu'elle détruise ses illusions et son confort, d'accueillir les signes des dieux dans le cœur le plus intime des choses.
Car ce de quoi ce travail se nourrit avant tout, et que j'aimerais qu'on y lût d'abord, c'est de l'amour que je porte à la vie, de la joie de la découverte et de la rencontre, de la délectation de l'échange, dans une certaine insouciance, et de la beauté de l'être humain dans son existence et sa chair même. Ce travail est un témoignage de ce que je suis face à cette vie que j'aime tant. Ce n'est pas une parole pour moi seul : je la voudrais comme une musique qui unit, une nourriture pour chaque heure de la vie. Je veux parler en homme. C'est une tentative d'autobiographie émotionnelle à partager.